Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 15:16
SORTIES A VELO ET A TANDEM  DE L'ANNEE 2014

MONTAGNES DE NARBONNE. DECEMBRE 2014.

Jour 1. 30 décembre.

Montagne d'Alaric dans l'Aude. Voiture à Comigne. Piste prise dans le village, col du Fer à Cheval 317m. Sentier du GR 36. On l'abandonne au pied de la Tour de Guet après 300m de dénivelé. Descente sur route forestière avec de nombreux virages. Village de Fontcouverte. On longe l'autoroute, col Fourty 138m. Passage sous l'autoroute pour rejoindre le col de Portel 135m. Puis retour  à Comigne en longeant l’autoroute.


Jour 2. 31 décembre.
Voiture à Roquefort. On longe la route nationale que l'on traverse dangereusement. Puis c'est un parcours à travers éoliennes, broussailles avec un retour sur piste pour le Pas du Loup. On suit le GR avec une descente sportive jusqu'à l'autoroute. Col de Lagrède. Autoroute, piste, vigne, piste encaissée et col des Muzels. Pique nique. Retour autoroute puis D 625 jusqu'à la piste pour accéder au col de Brugues.  On reste sur la piste pour retrouver la route départementale.  Petite bistouille pour le col de Souil en solitaire. Retour pour reprendre le GR cathare, sentier puis bois de sapins puis piste gelée,  chute, piste bien trempée. Borne milliard piste puis retour sur village, petit détour pour col ultime de la soirée.  17h voiture.


Jour3. 1er janvier 2015.
Voiture à Durban, dévasté par les inondations de novembre. Petite route derrière le château, cimetière,  route jonchée d'amandiers.  Trois petits cols voisins sans route col Al Geys 115m, col de la Rousselle 125m et col du Chot 125m, le dernier est  difficilement franchissable pour la descente: petits buissons piquants, affleurements dangereux puis en bas, pause déjeuner.  Col suivant sur le GR: col de Sainte Juste, nous redescendons sur Durban par le GR et reprenons le pont dévasté par les inondations pour suivre la route départementale.  Nous poursuivons sur  le chemin de la Traucade sur la gauche pour retrouver le col du Portel entre les vignes. Rien ne nous arrête,  nous poursuivons le long des vignes pour rejoindre l'autre départementale et refaire un col familier: le col de Mandourelle. La prochaine piste sur la gauche doit nous mener à un dernier col. Malgré une erreur nous atteignons le "vrai faux" col de Quintoul. Le vigneron rencontré sur l'itinéraire nous accompagne vers le "vrai faux dernier col", nous ne saurons jamais où il se situe vraiment. Piste très agréable qui nous ramène à la voiture.

 

CIER (31). Vendredi 20 décembre 2014. 2 cols.

Pour terminer cette année scolaire, je pars à vélo de Cier, roule sans problème. Brouillard et nuages dans le fond de la vallée. A partir de St  Aventin le soleil apparait. Ce sera une belle journée très ensoleillée. J'arrive au col de Peyresourde et prends la piste  Nord Ouest. Peu de neige. Je pousse  et je roule jusqu'au Pas de Matas. Grand beau temps. Je descends tout droit par un sentier large et enneigé jusqu'à la route. Je remonte au col et descends rapidement à Cier toujours sous les nuages et le brouillard.

 

LURTET (65). Lundi 15 décembre 2014. 6 nouveaux cols.

Voiture à Lurtet. Il pleut. Je monte rapidement au col de Mazouaou. Il pleut. Je roule vers St Arroman, monte au Couret de Gayan. Il pleut toujours. Je reviens à St Arroman puis file à Montsérié. Je suis un chemin humide jusqu'au col de Bouchere. Je reviens à Montsérié et roule jusqu'à Gazave. Je prends une route forestière jusqu'au Bayelle de Gazave. Je mange dans une cabane, comprends ou je suis. Il ne pleut plus. Le ciel s'eclaircit un peu.  Je roule puis pousse jusqu'au col de Bayelle. Je reviens à la cabane et descends jusqu'au col de la Courade. Le  retour est un peu agité avec une piste qui se perd et un peu de portage. Encore la cabane de Bayelle et je roule jusqu'au col de Teil. Cabane. Descente par la route forestière puis par la route.

 

TOUR DU REY. Vendredi 5 Décembre 2014. 4 cols dont 2 nouveaux.

Voiture à Louvie Juzon. Temps couvert, doux et sec. Je monte au Port de Castets. Je laisse le goudron et suis une piste balisée que j'abandonne plus loin pour couper à travers bois. Grand paturage degagé. Je roule puis pousse jusqu'au col de l'Abeta entièrement boisé. Je redescends à la cabane et gravis par un sentier calcaire et balisé le col Deus Coigts. Je  decends encore une fois à la cabane et prends la direction de l'Est par un paturage magnifique avec un sentier lui aussi roulant. Je descends aisement jusqu'à la route. Col de Bouts. Retour  par la route en 7 km de goudron. Pas  de pluie. Grande rouge. Cuissard long.

 

MONTAGNES DE ST GIRONS. VENDREDI 28 NOVEMBRE 2014

Voiture à Lascourt. Je  monte rapidement au premier col: Le Coch. Je poursuis par la route puis la piste (géniales vues sur la plaine). J'arrive au Col du Clot de Pau. Je descends alors tout droit vers le bas de la vallée par des pistes faciles. Je remonte au lieu dit les Forgues puis je monte en poussant un peu au col de Playmou. Je redescends alors à Illa et par une route forestière et monte au col de Erp. Le jour baisse. Je file alors vers le prochain col. Ca roule bien sur cette nouvelle route forestière. Soudain apparait un nouveau col  sur ma gauche. Je prends alors une piste de coupe, encombrée d'arbres tombés. Mais elle n'arrive pas au col. La nuit tombe. Je fais demi tour. Je monte au col d'Ayens. Il fait nuit. Je me lance alors sur une autre route forestière. Il fait nuit. Je croise une biche. Je suis  la piste qui passe au col de Bes.  J'arrive à un carrefour et me trompe de piste. J'arrive dans un groupe de maisons et la piste s'arrete. Je suis  perdu. J'appelle le PGHM. Ils  me rassurent et je repars. Je remonte et trouve la bonne piste et descends sur Erp puis sur Lacourt.

 

THEBES. MARDI  25 NOVEMBRE 2014

Temps couvert et doux. Voiture au départ de la piste forestière. Je monte au Cot de Clis sans problème. Pousse sur la route forestière puis sur une autre piste. Un peu plus de poussage, je traverse une belle clairière jusqu'au  Col de Culo 1000m. Retour par le même itinéraire.

 

AU SUD DU PORTET D'ASPET. Lundi 24 novembre (12 cols dont 7 nouveaux)

Temps nuageux mais stable et très agréable. De Sengouagnet je monte à Coueou puis pousse le vélo jusqu'aux premiers cols de la crête: col du Piéjau puis col de la Croisette. Je descends sur le versant ariégeois par une route forestière en gros travaux de rénovation. C'est une longue descente jusqu'à l'Osque du Couret et suivie de la montée au col de l'Estrade à l'Osque de la Coumasse et enfin au superbe col de l'Herbe Soulette. Le temps s'arrête. Je descends ensuite jusqu'à St Lary (09). Remontée courte mais rude jusqu'au col du Portet d'Aspet. Je rentre par le col de Hontau, le col de la Bène, le Portillon et le Couret. Journée sans pluie ni froid. Cuissard long et 2 épaisseurs. 

 

PETITS COLS ARIEGEOIS. Vendredi 21 novembre ( 6 cols dont 5 nouveaux)

Beau temps stable. De Figarol 31, je file dans la campagne et traverse le col de Lamothe. Je  pousse ensuite jusqu'au Port de Lacave 385m que j'atteinds apres une rude bataille dans les épines. Je monte ensuite au Pas du Loup puis au Couret 645 m et au Pas de Cezy. Je descends ensuite sur Caillavet d'ou je gravis le col de Souleyas 465m. 

 

PORTET D'ASPET. LUNDI 17 NOVEMBRE (8 COLS DONT 3 NOUVEAUX)

Météo favorable mais temps bouché et pluvieux. Voiture à Sengouagnet. Je monte sous la pluie au col du Portet d'Aspet. Pas  de problème. Je  prends la piste nord puis le sentier GR. je  monte facilement. Neige à la sortie de la forêt. Je monte au col des Passagers (sol glissant et enneigé) je pousse jusqu'au col de Hourgade. Il neige fort. je reviens à toute  vitesse au col des passagers. et redescends à la piste. Il pleut. Je vais au col du Lac et revient au Portet d'Aspet. Repas puis je monte au GPS  au col de Hountas puis au col de la Bene que je retrouve avec joie. Descente facile par Portillon et le Couret.

 

MONTAUBAN DE LUCHON. VENDREDI 13 NOVEMBRE

A 13h30 de Montauban, je prends la route forestière de Herran, puis je suis la même en piste. Près de la cabane, je prends alors une piste de coupe, très raide et encombrée. Je franchis par deux fois de tres hauts grillages. Enormes efforts. J'arrive enfin à sortir de cette forêt raide et si pénible. Hauts paturages à suivre horizontalement avec un passage en gros blocs rocheux. J'arrive alors enfin au col de Hount Herrede puis au col de Bidur. +1400m. 17h. Petite pluie. Tel à Véro. Je plonge alors en pleine pente. Nombreux cerfs et biches. Cabane de Coureau, le jour baisse. Je prends le sentier plein nord qui bien tracé me mène  sous la cabane de Saunères. Il fait nuit noire. Je suis alors toujours les même sentes horizontales quand arrivent pluie et brouillard. La visibilté est alors très réduite. Je poursuis sans ralentir alors que monte l'inquétude jusqu'à la piste de Sauneres, GR10, que je descends jusqu'à Artigues. Nuit noire. Il pleut fort mais sans vent. J'arrive à cier à 19h15 trempé.

 

NISTOS. Lundi 10 novembre.

Avec Pierre depuis Bas Nistos je monte à la station par 14km de rude montée sur goudron. Depuis la station, nous montons au col de la  Lit puis à celui du col de Cap Nestes, premiers cols faciles. Piste puis hors sentier. Rude descente jusqu'au col de Bas. Decidons de pousser jusqu'au col de Parfeu, descendons par paturages puis longue route forestière.

 

SAUNERES. Samedi 8 novembre.

Avec Pierre, je monte depuis Artigues sur la crete. Col de Caillou du Loup. Très belles vues sur la région. De la neige autour de la cabane de Peyrehitte

 

SALECHAN.  Vendredi 7 novembre (2 cols dont 1 nouveau).

Voiture à Salechan. Je  monte à Thèbes. Erreur de piste, je redescends à Salechan. Je trouve la bonne piste. Belle montée au Cot de Clis. Je poursuis  sur la route forestiere. Il pleut un peu, brouillard. Très  longue montée. Peu d'indices de repérages. Puis arrivé au terminus de la route, je monte sur sentier au Col de Hourques. Il pleut, il fait froid. Je redescends facilement sur la route. Plus bas, à un petit panneau en bois, je prends un sentier qui descend raide sur Cier Gaud. Longue descente sur beau sentier pavé. Arbres monumentaux. Arrivée à Cier Gaud à la nuit noire. Je roule  jusqu'à Salechan.

 

MENTE. 16 octobre. (7 cols dont 2 nouveaux)

De St Beat, je monte au col de Menté 1349m Beau temps, montée agréable. Je prends la piste et monte  au refuge de Larreix. Repas. Grand beau temps. Je monte alors vers le col de l'Ane. Rencontre avec berger de l'Escalette. Prends par erreur des balises qui mènent au col de Coume Osan 1705m. Je monte sur la crête du Cagire et je comprends mon erreur. Je traverse la crête jusqu'au col du Pas de l'Ane 1708m. Très belles vues sur plaines et montagnes. Au col j'hésite puis finalement je descends sur le refuge. Je retrouve la piste et file au col d'Aillos. Je remonte au col de Menté puis vais chercher les cols de la Clin et de Lagues. Rapide et magnifique descente sur St Beat.   

 

LUCHON 15 OCTOBRE (3 cols dont 2 nouveaux).

De Cier, je monte au col de Peyresourde  (rencontre avec deux cyclo-voyageuses suisses) sans grands problèmes. Il fait très beau. Je monte à la station de Peyragudes puis gravi le beau col des Agudes (pistes raides et régulières). Je redescends au col de Peyresourde puis monte sur la crête Nord que je suis en poussant jusqu'à la Porte de Lis. Je descends directement à travers les paturages jusqu'à la route. Belle descente sur Cier 

 

TOULON. FARON (4 nouveaux cols)

Samedi 11 octobre. Toulon. Fin de stage. 16h. Véro ne vient pas. Je quitte à vélo l'hotel IBIS de La Valette, traverse la ville saturée de voitures et monte au quartier de Baudouvin puis après quelques portions de route raide, j'arrive au col de la Bigoye. Je redescends sur l'axe principal en direction de Le Revest. J'arrive rapidement au col des Chênes 209m puis je continue vers l'ouest pour contourner tout le Faron. Je roule jusqu'à Toulon et prends la route ouest du Faron. Il fait très beau et je roule allègrement. De 80m d'altitude je monte sur la montagne. Route superbe avec des vues incroyables sur la baie de Toulon. Une chute sans gravité. J'arrive sur la pointe Ouest (char d'assaut) et passe au Pas de Leydet. Je file vers l'Est je m'arrête au zoo. Je gravis le Pas de la Masque, aperçoit le lion du Faron et plonge dans la descente. Quelques photos, beaucoup de vues géniales. J'arrive à l'hôtel alors que la nuit est tombée.    

 

MONTAGNE NOIRE ( 6 cols dont 5 nouveaux)

Samedi 4 octobre. Cathy me laisse a Sorèze. Je roule sans difficultés jusqu'à Mazamet. Je prends la route de la Montagne Noire. Défilé rocheux, nombreuses anciennes usines. Travaux sur la route. Je force les barrières. Il fait très beau. Je monte dans la Montagne Noire. J'arrive au Col del Tap. Je monte au Portail de Nore puis au Pic de Nore. Je descends par la route. J'arrive au col de la Prade puis en suivant une piste facile, j'arrive au col del Bezal.  Puis je tente le col de Cassiero. Trop de branches, trop de rochers, je renonce! Je remonte au col de la Prade puis j'atteinds le  Col de Montredon puis après une longue piste, entouré d'éoliennes, voici le col de Mountserrat. Je prends alors une piste directe jusqu'au col de La Prade, arrive à Cabardes. Longue et géniale descente jusqu'à Mazamet. Je roule à fond jusqu'à En Prades ou je croise Véro en voiture.

 

MENTE  SUD (9 cols dont 3 nouveaux)

Lundi 29 septembre. Voiture à St Beat. Montée au col de Menté puis  col de Lagues. Pistes de la Station. Montée raide sur crêtes. Erreur de crête à suivre. Puis longue traversée dans les bruyères jusqu'au col de Portet. Troupeau  de brebis avec pastou, évité par la crete Ouest. Col de Pountech 1575m. Je réflechis puis renonce à descendre (pentes trop raides). Je traverse alors les pentes vers la gauche. Terrain raide encombré de grandes fougères. Je me rapproche involontairement du troupeau de brebis et dois m'enfuir en courant vers le bas de la forêt pour semer le pastou du troupeau. Longue descente sur sentier roulant jusqu'à la cabane d'artigue puis au col d'Espone! Je prends ensuite  une belle piste de coupe qui s'arrete  tout d'un coup. Je  finis avec un sentier étroit jusqu'au col d'Artigaux. Repas et repos. Col d'Artigascou. Col de Lagues puis col de la Clin. Belle  descente rapide. Beau temps et nuages en fin de journée.

 

BACANERE

Lundi 22 septembre. Montée solo depuis Cier à cabane Peyrehitte. Col de la Palle du Caillau. Brouillard. Col des Taons de Bacanère. Crête du Bacanère en suivant GR10. Col d'Esclot. Cabane des Courrau. Vaches et vacher. Port de St Beat puis Port du Maupas. Descente intégrale sur vélo.

 

SALODE

Vendredi après midi 20  septembre 2014. Montée depuis Cier à Cazeaux de Larboust. Montee cabane de Salode par piste forestière puis jusqu'au col Couret d'Aourt. Café avec berger. Descente rapide et directe 

 

ARIEGE

Les 13 et 14 septembre, à tandem nous gravissons le samedi le PORT D'AULA et ses 4 satellites (Bouche, Courbe, Etangs, Pause) par une très belle journée ensoleillée. Le lendemain  nous gravissons le COL DE LATRAPE puis le COL D ESCOTS. Manquons un petit col et montons  sur la crête à 1741m. Pluie sur la fin de la journée. Nuits dans la voiture .

 

BACANERE

Le 8 septembre, après une crevaison réparée et un nouveau départ je pars de Cier. Monte à Artigues, prend une belle piste pastorale gravi le calme col PASSADE DE MOUNGE.  Puis je reprends la piste, monte à la cabane du Pount, traverse par un petit sentier à l'horizontale jusqu'à la cabane de Sauneres. Je prends alors le GR 10 que je suis jusqu'au COL DES TAONS DE BACANERE. Longue et superbe descente sur le velo jusqu'à Cier.

 

CASTILLON

Le 4 septembre pour rattraper la calamiteuse journée de la veille, je gravis seul, en une après midi depuis Luchon, le col de La Coume 1436m et le col du Pouy 1746m avec une descente coté Superbagnères alors qu'il commence à pleuvoir.

 

MONTAGNES DE CANEJAN (ESPAGNE)

Le 3 septembre je tente des cols au depart de Canejan. Beaucoup  d'efforts dans une grosse vegétation haute et piquante pour un échec complet: pas un seul col gravi ni même approché. Je pars alors pour Belsen  et je gravis le COURET DU PAN 1178m

 

GRANDE BOUCLE EN ARAGON

Du 26 au 28 août nous réalisons une grande boucle à tandem à partir de Cier de Luchon: col de Peyresourde, col d'Azet, St Lary,Nuit au gite d'Arragnouet.  Tunnel de Bielsa, col de Foradada, Castejon  de Sos, col de Fadas. Nuit dans une pension de Laspaules.  Col Espinas, tunnel de Vielha et col du Portillon Cier  de Luchon. Tandem. 266km. 5041m de  dénivellé

GAVARNIE. WEEK END DU 15 AOUT.

Avec Pierre et Alban montée depuis station à col des Tantes puis Port de Boucharo. Montée au col des Sarradets . Refuge de la Breche. Montée à la Breche de Roland. Bivouac nuit froide. Montée du vélo à la Fausse Brèche. Montéee au sommet du Taillon puis du Gabietous. Retour par le col du Pic Blanc jusqu'à la breche. Ascension du Casque. Descente et nuit en bivouac au refuge. Descente sur la voiture avec cascade  des Sarradets partiellement gelée. 

VOYAGE DE  JUILLET.

A tandem remorque , traversée de l'europe  centrale: Autriche / Slovaquie / Hongrie/ Serbie/ Monténégro/ Croatie/ Italie. Rome et Sardaigne/ France Corse Marseille. / Le Cabanial.. 2004km

 

SUPERBAGAGNERES 11 JUIN 2014

Montée à Superbagneres avec Véro et ascension en solo du col de Pouy. Fin de montée sous gros risques orageux, sévere chute dans les pistes de la station.

 

week end de pentecote avec pierre stephane michel jean francois vero cathy et oceane

13 cols gravis

 

COLS AU DEPART D IZESTE . 24 MAI 2014.SOLO

Au départ d'Izeste, en une fin d'après midi je gravis 3 cols ossalois. De la piste, du sentier avec du portage et du roulage. De la pluie mais pas d'orage. COL DE HOUNT BARRADE 1325m / COL DU PAS DE LABORDE 1258m/ COL  DE PORTEIG 875m.

 

PAS DE

 

ARDECHE

 

DEUX SORTIES DE VACANCES DEPUIS CIER.

Le mardi avril avec Véro, Pilou et Stéphane, je gravis le Col des Ares le Col du Hoo,  le Portail de Bardachine et le Passage du Pontet. Je poursuis avec Stephane, traversons Les Cots 860m, descendons sur Argunos avec des pistes boueuses et rentrons à Cier en passant par le Col de Bech et le Col des Ares. Le mercredi avec Pierre, je gravis le Col du Portillon puis celui des Artiguettes, totalement deneigé. Nous descendons ensuite sur Bososst avec Pilou.Nous mangeons tous au restaurant. Il pleut pendant tout le repas, puis cela cesse. Je repars avec Pierre, gravissons le Col d'Artigaux puis celui d'Artigascou. Il pleut à nouveau. Nous traversons les classiques Cols de Lagues  de Menté et de la Clin. Retour rapide sur Cier. 18h au Menté 19h à Cier. 

 

PAQUES. 19/ 20 /21  AVRIL.  AUTOUR DE ST REMY. 11 cols. 

SAMEDI Première boucle au départ de St Rémy de Provence. St Remy, St Etienne du Gres , Fontvielle, tombe néolithique, aqueduc romain, puis montons au Pas du Chevrier 150m puis à celui de Sarragan à 223m, passons par la table d’orientation, traversons les Baux de Provence et le col de Vayede 230m et enfin le Pas des Plaines à 240m. Repas à St Remy puis je reprends le tandem avec Pierre, remontons au Pas des Plaines à 240m et poussons jusqu’au Pas de l’Aigle 381m. Emballés par le paysage, nous tentons et réussissons la traversée du massif avec le tandem jusqu’au mas de la Vallongue. Parcours acrobatique et rocheux avec de nombreux passages d’escalade facile… Retour à la tombée de la nuit à St Rémy.

Dimanche de Pâques. Le ciel est couvert ce matin. Nous filons vers le nord jusqu’à Cavaillon Depuis le quartier de Vidauque montons par une route fermée et très abîmée vers la crête du petit Luberon. Il pleut, nous rentrons par Orgon et Eygalieres. Merci Maurice

Lundi de Pâques. Voiture laissée à Lamalou (34). Je monte à tandem avec Pierre. Nous ferons une modeste mais belle boucle sous un ciel bas et sans vent. Nous traversons ainsi successivement le col des Princes à 588m puis le col de Madalé 692m puis le col de Pierre Plantée puis le col de Cabausse et enfin celui des Tres Vents. Moment de repas calme avec des chevaux. Descente rapide sur Lamalou.

 

LUNDI 14  AVRIL. LES COLS DU BALES.

Départ de Cier, montons sans grandes difficultés au Port de Bales à vélo. Route déneigée coté sud, enneigée coté nord. Repas solitaire. Véro descend. Je  prends la piste Ouest au debut peu enneigée puis rapidement très enneigé. Je croise deux randonneuses héberluées. Je pousse et porte le velo juqu'au Port de Pierrefite . De là, par une crête presque entierement deneigée, j'arrive au Fourche de Fousserette 1995m. Je redescends au port de Pierrefite, reprends mes traces de montée et par des pentes herbeuses raides et déneigées, je retrouve la route. Je  monte alors au Port de Court 1665m. Je traverse, piste puis route. Longue et magnifique descente.

 

JEUDI 10 AVRIL. AU PIED  DU CAGIRE .

Départ  de Cier , je roule jusqu'à st beat puis jusqu'à Bezins.  Je monte au Col de Matet (assez facile, beaucoup de poussages),traverse ensuite jusqu'au Col d'Esputs  par une longue bataille avec beaucoup de poussages et de nombreuses recherches d'orientations. Piste jusqu'au col des Ares. En passant je fais Passage du Pontet,  Portail de Bordachine, Col du Ho et  Col de la Serre. Je vais chercher le Col de Bech et je rentre. 15h au Col des  Ares 15h55 Cier  de Luchon.

MERCREDI 9 AVRIL. COL DU  PORTILLON. TANDEM.

Premier départ avec le VTT: crevaison. Stop. Demi tour, nous  prenons alors le tandem, franchissons le col du Portillon, descendons sur Bossost, mangeons en terrasse et rentrons par St Beat et Cier Gaud. Très belle journée.

 

LUNDI 7 AVRIL. LUCHON/ MANTET/ PORTET D'ASPET/ ARES/ LUCHON. 93 km. 12 cols.

Vélo neuf. Montée depuis Cier  par St Béat au col de Menté. Véro rentre directement. Puis Cols de Lagues et de la Clin. Je passe au Couret et au Portillon. Sévère bataille pour trouver le Col de la Bène. Beaucoup de mal pour trouver l'itinéraire de descente dans des pistes envahies de broussailles. Puis col de  Hontau et enfin celui du Portet d'Aspet  Retour par les cols Buret, Bech, Ho, autour du col des Ares.

 

LUNDI 31 MARS. COLS DE  PEYRESOURDE ET D'ASPIN.

Pour s'entrainer à "Luchon Bayonne", roulons à Tandem: 102 km en 9h. Cier  de Luchon  / Col de Peyresourde / Arreau / Col Aspin / Arreau / Col de Peyresourde / Cier de luchon.

 

SAMEDI 29 MARS. COLS AUTOUR DU CANAL. LAURAGAIS.

Belle journée  très ventée avec des rafales de vents violentes et permanentes. Du lac de l'Enclas, nous suivons la piste qui longe la rigole du canal jusqu'au Seuil de Naurouze. Puis après une traversée de plaine très agitée, nous gravissons le col de Samson puis  celui de la  Louvière 333m. Retour  par la plaine toujours aussi rafaleuse...

 

LUNDI 24 MARS. COLS DU PORTILLON. LUCHON.

Belle journée mais chute de neige récente en altitude. Montée sans difficultés au col du Portillon route sèche et déserte. La chaine de mon vélo donne des signes de faiblesse. Je gravis en poussant puis en portant le col des Artiguettes, entierement enneigé. Je  retrouve le Portillon  et gravis le col de Simourère lui aussi très enneigé mais aussi ensoleillé. Retour par le versant  Français.

Mercredi 5 mars.  Col  Redo. Etsaut.

Journée trop pluvieuse. Pour la sauver, je file au col Redo 955m en aller retour  solo depuis Urdos. Montagne  belle mais très humide.

 

DIMANCHE 2 MARS 2014. COLS D'ASASP. 4 COLS

Depuis Urdos, je roule jusqu'à Asasp. Sur la route d'Arette  je prends une piste de carrière et monte assez facile vers la crête. J'atteins le Col du Hourc 665m. Je redescends et trouve en bord de piste un sentier étroit, perdu et rocheux qui me mène au col suivant, entierement boisé: col de Pedaing 598m. De là une sévère bataille dans la foret pentue et rocheuse jusqu'au col de Cambet 578m. Je trouve alors une piste de coupe qui me ramène à Asap par le nord. Je rentre par  le col de Hourat 355m  et Escot jusqu'à Urdos.

 

LUNDI 24 FEVRIER 2014. COLS ASPOIS. 5 cols.

Groupe Usfen à Astun. A Urdos je prends le vélo descends à la centrale et monte rudement au terminus de la route. Panneau de 17% sur 4 kms. Au terminus de la route goudronnée, je pousse le vélo jusqu'au col de Lagréou 1454m. Vue géniale sur la haute vallée d'Aspe. Je pousse le vélo sur la crete boisée et rapidement très enneigée. J'atteinds le col Caout 1562m puis le col d'Aumeta 1654m et enfin toujours dans la neige, le col de Lestarou 1715m. Beau temps, beaucoup de neige, moments magnifiques. Je redescends en suivant mes traces jusquà la route puis jusqu'à la centrale et au pont Cebers. Je monte alors au col Redo 955m avant de revenir à Urdos. 

 

JEUDI 20 FEVRIER 2014. COL DE PEYRESOURDE. 2 cols.

La veille à 18h je suis encore à Paris. Et en cette après midi douce et calme,  je monte au COL DE PEYRESOURDE sans difficulté. Paysage enneigé mais route noire. La chaine du vélo craque et saute. En descendant je traverse le modeste PAS DE ESCALERE. Depuis Cier.

 

DIMANCHE 16 FEVRIER 2014. COL DU PORTILLON. 2 cols

Dimanche pluvieux. Je monte depuis Cier  en passant par Montauban de Luchon, au col du Portillon. Il neige un peu, les bas cotés sont sur le haut, peu enneigés. Je monte alors au col de Simourère en poussant et en portant dans un paysage forestier, superbe, enneigé et désert. Descente rapide sur Cier.

 

DE SIRADAN A  GENEREST. JEUDI 13 FEVRIER.  31. 9 cols

Beau temps sec et doux. Je  laisse  la voiture à Siradan. Je roule jusqu'à Gaudent, monte au col de Mortis puis à celui de Cherach. Je me trompe et monte ensuite sans comprendre au col de Geladiou, haut, magnifique et enneigé. Je redescends, parcours sauvage et perdu, en évitant de justesse les camions de la carrière. Je monte au facile les Cots. repasse au col de Mortis monte au col de Bat en poussant. Je descends ensuite par les paturages sud et par une belle piste  traverse  le facile Je descends et roule jusqu'à St Bertrand de  Comminges  puis jusqu'à Generest. Du lieu dit Plan de Pouts je gravis en portant à travers champs et pentes de branne et de rochers le Cot de Labene 631m. Je reviens à Generest  suit une piste forestière large mais  raide pour gravir le col de  l'Aubague puis le Mail de la Couradette  En descendant j'explose le pneu avant. Il pleut. Véro vient me chercher.

 

MERCREDI 5 FEVRIER. LUCHON/ BOSSOST/ ST BEAT / CIER DE LUCHON . 31.

Belle apres midi. Montée tranquille au col du PORTILLON, bas cotés enneigés. Puis montée, en poussant au col des ARTIGUETTES lui aussi très enneigé. Descente sur Bossost. Route internationale jusqu'à Fos. Ascension du col de CARRECH  par un sentier très ancien et perdu. Retour sans problème jusqu'à  Cier. 3 cols.

 

DIMANCHE 2 FEVRIER 2014. SARRANCOLIN / BAGNERES / SARRANCOLIN. 65.

Beau dimanche d'hiver. Je franchis en voiture le Peyresourde enneigé et la laisse à  Sarrancolin. Je roule à vélo jusqu'à Hèches, monte aux cols de LUQUET puis de COUPE . Gravis  en aller retour, en poussant, le bouillasseux COT DE CIRES et traverse ensuite COURET D'ASQUE puis le PLA DE COURET. J'arrive au col des PALOMIERES . Il pleut légèrement. Je descends à Bagnères, mange dans un restaurant populeux et file au COT DE GER par une route enneigee sur la fin. Je remonte  ensuite les montagneux COLS DU BEDAT ET DU MONT OLIVET. Descente raide et difficile sur Bagnères car je n'ai plus de frein. Je remonte au COL DES PALOMIERES  et refait le trajet du matin ( PLA ASQUE /COUPE/ LUQUET ). Fin magnifique et dure dans une belle solitude. Je remonte enfin en pleine nuit la route nationale saturée de  véhicules qui descendent. Arrivée à la voiture à 19h.

 

26 janvier 2014. COLS A PARTIR DE FRONSAC. 31

Beau dimanche d'hiver. A partir de Fronsac je gravis le col des Ares  puis traverse le col de Bech puis le col de Buret 595m. Je dépasse  Aspet puis gravis le col de Louzet 681m puis celui de Larrieu 704m. de là je suis la piste forestiere  pour gravir le col de 879m. Nombreux chasseurs. Sur le retour de la piste, crevaison. Retour à  Fronsac par les cols Buret  de Bech et des Ares. Tentative manquée au col de la Serre. 

 

15 janvier 2014. COLS A PARTIR DE JUZET  DE L HOTEL.  31.

Après midi de vélo solo depuis le village. Col de Buret puis col du Lac (sans lac mais avec du portage sans sentier) puis cot du Lac (piste roulable). Descente par route jusqu'à Aspet (crevaison). Montée  en aller retour au col deTraoues (attaque par un pastou). Remontée au col de Buret. Juzet. Beau temps doux. 5 cols dont 3 nouveaux.

 

Séjour en étoile avec hébergement à Narbonne Plage  (Aude).

Le 3 janvier, visitons Lagrasse, poussons le tandem jusqu'au col Rouge 178m. Après  avoir  traversé Termes et son tunnel enregistrons une belle série de cols: Caroun 472m, des Termes 520m, de las Seillos 455m, de Bedos 485m, de la Tranchée  472m, de Villerouge 404m.

Le lendemain, 2 janvier 2014, plus frais que la veille, laissons la voiture à Puisserguier traversons le Pas du Gorp 164m par une petite route qui se transforme en piste. Montons au col de Fonjun 230m puis à celui de Rodomouls 563m. Hop, une petite  route nous mène au col des deux Aires 654m. De là en suivant une piste roulante traversons le col de Marcory 713m puis après un parcours en crete sans sentier, arrivons au col de Portel 747m. Revenant sur le goudron nous chassons les  petits cols du coin: col des Fustes 595m, col des Peries 535m, col des Tremolis  586m, col des Lièvres 600m.

1er janvier 2014. En ce premier jour de l'année nous laissons la voiture à et gravissons le col Rouge 206m en suivant une piste raide et très sauvage qui monte dans les premières montagnes. Puis en suivant toujours des  pistes roulantes et desertes atteignons deux cols  perdus et forestiers: le col de la Pinède de Fontfroide 230m et le  Pas de St Eugénie  245m.
 

SORTIES A VELO ET A TANDEM  DE L'ANNEE 2014
SORTIES A VELO ET A TANDEM  DE L'ANNEE 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires