Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 16:46
ASCENSION DU GRAND VIGNEMALE 3298 METRES.
ASCENSION DU GRAND VIGNEMALE 3298 METRES.

GRAND WEEK END DE MONTAGNE.

Samedi 25 et dimanche 26  juin 2022.

 

 

ASCENSION DU GRAND VIGNEMALE

PAR LE GLACIER D'OSSOUE 3298 mètres.

 

Le Vignemale est le point culminant des Pyrénées Françaises. C'est un haut sommet qui exige une bonne préparation pour espérer l'approcher en toute sécurité. C'est une ascension potentiellement peu dangereuse mais qui se déroule en haute montagne (altitude, glacier, rochers, vent...). Le mauvais temps y est toujours possible même en été.

12 places reparties en 4 cordées pour le glacier.

Deux jours de haute montagne.

Une bonne condition physique, un matériel complet, adapté et une excellente météo sont  absolument indispensables pour la réussite de cette ascension.

ASCENSION DU GRAND VIGNEMALE 3298 METRES.

Inscription:

Pour s'inscrire à cette sortie, il faut

1) Envoyer un mail à sergecapdessus@orange.fr avec les noms prenoms des perticipants

2) Etre à jour de sa cotisation annuelle à la 2fopen (chèque de 48 euros ou fournir son numéro d'adhésion).

Encadrement gratuit pour les adhérents 2fopen 65.

 

 

Ascension:

1er jour. Samedi.

Rendez vous vers 13 heures sur le parking Grange de Holle à Gavarnie vers 1800m d'altitude. Nous montons en voiture ensemble jusqu'au terminus de la piste. Montée ensuite jusqu'au refuge de Bayssellance en 3h environ de montée sur un sentier. Quand nous laissons les voitures en bout de piste, l'environnement est celui de la moyenne montagne avec de la végétation dans le paysage immédiat, de l'herbe autour du sentier et de la terre sous le sentier. Petit à petit, tout change. La végétation disparait, les cailloux, les éboulis et les faces rocheuses occupent l'espace... Nous continuons à progresser, le sentier monte de plus en fort, nous traversons quelques passages grands névés pas trop difficiles et l'ascension se termine par une rude montée en lacets.  Refuge Baysselance 2658m.  Montée sportive de 3h30 environ et de 1000 metres de dénivelé environ. Repas et nuit en dortoir au refuge.

Attention, au refuge récemment rénové, il y a des wc à l’intérieur, des lavabos à eau froide mais pas de douche. Et il n’y a plus de couverture dans les dortoirs (mesure anti covid), le sac de couchage est donc  absolument obligatoire. Nous dormirons tous ensemble sur un même bat-flanc.

 

2eme jour. Dimanche.

Ascension du sommet. Départ matinal. Nous descendons d'abord pour contourner par le sentier de la veille, la crête du Petit Vignemale. Ceci étant fait, nous traversons ensuite une zone de petits sentiers étroits et rocheux, secteur un peu raide un peu impressionnant... Nous atteignons le glacier ou nous nous encordons. Quatre cordées de trois grimpeurs. Nous remontons alors le glacier en suivant une trace nette et sans difficultés. Nous arrivons au niveau du plateau sommital que nous traversons intégralement. Au pied des rochers du sommet, nous nous désencordons et nous escaladons cette paroi sommitale (casque obligatoire) pendant 200 m environ d'escalade facile sur des rochers coulants et rouges. Nous passons à coté de la grotte Bellevue et arrivons sur la crête puis au sommet après une courte marche horizontale. GRAND VIGNEMALE 3298m. Le paysage est grandiose et le panorama très étendu à 360 degrés sur la plaine, le piémont et essentiel des sommets pyrénéens. 

Descente par le même itinéraire, il faudra faire très attention aux chutes de pierre dans la désescalade des rochers rouges, avec encordement obligatoire dès que nous retrouvons le glacier. Journée de 6 heures de marche environ. Arrivée aux voitures vers 17heures. Dénivelé: montée de 800 mètres et 1400 mètres de descente.

Attention 

Un demi-tour ou un arrêt individuel ce jour là n'est pas possible pour des questions de sécurité. Nous serons encordés sur le glacier et il y est impossible de désencorder.  

Il n'est pas possible de laisser des affaires au refuge pendant l'ascension. On réalise donc la montée au sommet avec un sac non allégé.

 

Repas

Les deux repas de midi sont dans le sac de chacun et prévus par chacun.

Les repas du soir et du petit déjeuner sont pris tous ensemble dans le refuge.

 

Matériel:

Gants, bonnet, lunettes de soleil

Les deux repas de midis

Veste de montagne

Une veste polaire ou un pull

Pantalon de marche assez épais avec collant.

Carlines et chaussettes.

Chaussures de montagne

Piolet (obligatoire)

Crampons ajustés aux chaussures (obligatoire)

Sac de couchage.

Petit minimum de toilette

Sac à dos de bonne taille (50 litres environ) et de qualité

Casque (obligatoire)

Les cordes seront fournies.

Paiement.

Au refuge, le samedi, je règle l'addition pour tout le monde (frais de demi pension et de boissons) et chacun me rembourse alors sa part. Le tarif définitif de cette sortie sera rapidement affiché dès que j'aurai les tarifs du refuge. 

 

Baurech le 14 mars 2022

serge capdessus

ASCENSION DU GRAND VIGNEMALE 3298 METRES.
Photo de oihan_b sur Unsplash
ASCENSION DU GRAND VIGNEMALE 3298 METRES.
Photo de oihan_b sur Unsplash
Partager cet article
Repost0

commentaires