Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 22:20

100_2824.JPG

 

Vallée d'Ossau

Dernière sortie de 2011.

Raquettes et ski de randonnée.

Avec Pierre et Rémi.

 

Suite aux chutes de neige récentes et abondantes de cette dernière semaine, nous avons enfin repris le matériel de montagne enneigée. Et nous voilà à rouler en vallée d'Ossau. Logiquement nous traversons Bielle et Laruns et devant les apparentes mauvaises conditions, de neige, nous montons vers le col d'Aubisque, dépassons Gourette et les Crêtes Blanches. Au bout de la route, nous stoppons la voiture et chargeons  nos sacs sur nos épaules.

Par des pentes bien enneigées nous atteignons sans aucune difficulté le fameux col d'Aubisque. Habituellement nous sommes à  cet endroit à vélo et cette fois ,c'est raquettes aux pieds que nous nous y prenons en photo. La météo qui jusque là  était plutot clémente se détériore rapidement avec l'arrivée de belles nappes de brouillard. Nous ne nous décourageons pas et filons plein nord en suivant une piste presque totalement enneigée. Pour  le moment tout va bien... mais cela ne va pas durer.

 100_2825.JPG..100_2827.JPG

100_2835.JPG100_2842.JPG


Car très vite nous plongeons dans un océan de brouillard de brumes et de nuages. Et sur la neige, c'est vraiment quelque chose. Au debut, on se débrouille à peu près mais au bout d'une heure de marche environ dans ces conditions, il nous semble plus raisonnable d'abandonner l'idee initiale de chercher la cabane du col de Louvie pour en trouver une autre, nettement plus accessible. Nous quittons donc la piste ennéigée pour plonger dans des pentes moyennes mais à la visibilité toujours aussi précaire. Nous perdons ainsi 300m d'altitude, et plus on descend moins nous savons où nous sommes. On continue de descendre en cherchant bien mais on ne trouve rien. Quelques tolles par ci, quelques tuyaux  par  là, mais toujours pas de cabane. Nous piquons donc franchement vers le nord, toujours en descendant. Et soudain ,victoire ,Pierre en aperçoit deux dans le brouillard mais, hélas, fermées à clef. Ah, les traditions de la montagne se perdent peut être... Nous prenons alors le chemin du retour par la piste qui dessert ces cabanes... Une belle remontée jusqu'au col d'Aubisque nous attend dans une montagne enneigée et totalement déserte.  Nous progressons rapidement. Il nous faudra une bonne heure pour retrouver le col lui aussi magiquement silencieux. Hélas le brouillard est à nouveau au rendez vous et nous empeche l'ascension espérée un moment du Soum de  Grum . Nous retrouvons la voiture alors que tombe la nuit et filons à l'abri au gîte de la Caverne aux Eaux Chaudes.

100_2845.JPG100_2873.JPG100_2854.JPG100_2878.JPG100_2882.JPG100_2883.JPG

Et le lendemain, tout est parfait, le ciel est  aussitôt d'un bleu idéal  Nous prenons illico la direction du  col du Pourtalet. Arrivés sur place, les raquettes et les skis sont rapidement jetés en dehors de la voiture et  filons  vers l'Est. Les skieurs présents  se dirigent  tous  vers Pombie et l'Ossau mais  nous nous préférons le Pic  du Canaourouye et ses pentes si bien enneigées.

100_2881.JPG100_2886.JPG

100 2873100_2885.JPG

100_2877.JPG100_2865.JPG

100_2864.JPG100_2863.JPG

Après avoir traversé quelques petits ravins nous retrouvons la trace principale qui serpente vers le sommet. Vraiment tout va bien , nous progressons rapidement. Quand nous atteignons la base des premieres pentes du sommet, nous laissons sur notre droite l'itinéraire de la voie normale suivie par les skieurs et remontons un vallon enneigé et bien à l'ombre. Dans ce terrain un peu raide les raquetteurs avancent plus vite que le skieur mais  ce dernier se vengera plus tard. Quelques beaux moments de montagne au pied de l'Ossau et nous voila au sommet du Pic de Canaourouye 2347m en ayant suivi sur la fin les pentes Est sans danger mais magnifique tout de même...

Au sommet apres un repas très agréable dans ce cadre grandiose ,nous redescendons par la crete Est et gravissons, piolet à la main la crête Ouest du Pic d'Aneou. Rémi essaie d'aller le plus haut possible avec ses skis mais doit se résoudre à les laisser au pied du dernier ressaut. Pic d'Anéou 2364m.

La descente jusqu'à la voiture ne sera qu'une belle fête avec des pentes toujours à l'ombre et en excellente neige.

 

Serge  Capdessus

3 janvier 2012.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rastapaupoulos 04/01/2012 19:02


Un texte aussi fluide que clair !